Les bonnes/Haute surveillance de Jean Genet

La transmission permet souvent de renouer avec les fondements de l’art théâtral. Indépendamment de l’expérience ou du savoir- faire que possède un metteur en scène, il est face à un jeune acteur devant le monde des possibles. Un mot juste peut alors provoquer des merveilles, comme un mot malheureux des dégâts imprévisibles. Cette justesse des mots fait aussi écho à Genet :  il était un obsessionnel des mots.

J’ai choisi les deux premières pièces de Jean Genet pour travailler avec les élèves de l’EPSAD parce qu’elles sont la genèse et contiennent en substance toute la matrice de son œuvre poétique. La jeunesse des interprètes, la fragilité et la beauté des premiers pas de ces jeunes acteurs en devenir sur un plateau me paraissent faire écho avec l’entrée de Jean Genet dans le monde de la grande littérature. J’ai voulu partager avec les élèves de l’EPSAD les premiers pas de Genet. Et leurs premiers pas communs me donnent le vertige : ils sont remplis de la vérité de leurs gestes artistiques.


Atelier dirigé par Gloria Paris,

Avec la deuxième année de la troisième promotion de l’EPSAD à Lille Théâtre du Nord (Décembre 2010).

Ateliers spectacle

EPSAD Lille - Les bonnes/Haute surveillance Jean Genet, Théâtre du Nord (2010)

ESAD Paris - La nuit des rois Shakespeare, Théâtre 13 (2009)


Ateliers de jeu

Académie de Limoges - La fausse suivante Marivaux (2015)

EPSAD Lille, Atelier jeu - Les amoureux de Goldoni (2007)

Stage d’interprétation conventionné AFDAS - Tchekhov, (Théâtre de la Tempête Cartoucherie)

Stage Le masque neutre et la Commedia dell’Arte, Centre Culturel Français du Caire (AFFA)

Stage Le Masque Neutre et le Clown, dirigé avec Mario Gonzalez La Chartreuse


Classe d’art dramatique

Conservatoire du XIIIème arrondissement de Paris

Cours de jeu à l’école de Cirque de Rosny-sous-Bois

Cours de jeu au CNAC, (Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne)

Assistante de Mario Gonzalez au CNSAD, (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris)


Action culturelle

Lycée Saint-Exupery, option théâtre, Mantes-la-Jolie

Lycée Saint-Sulpice, option théâtre, Paris

 

L’apostrophe Scène Nationale Cergy-Pontoise

Théâtre à l’Hopital de Pontoise, service Psychopathologie de l’adolescent

Residence territoriale autour de Hanokh Levin dans les Collèges et les Lycées


Théâtre de Saint Quentin-en-Yvelines, Scène Nationale

Atelier avec les professeurs de l’académie de Versaille

Atelier avec les comédiens amateurs

Atelier avec la troupe amateur Contes en bande


Résidence de la compagnie Chant V Théâtre de Rungis 2005-2009

Atelier de jeu avec des classes de 5ème collège de Rungis

Atelier de jeu masqué pour les amateurs

Ateliers de dramaturgie analyses des spectacles, textes et outils de la mise en scène

Spectacles en appartements

© Pidz

La Fausse suivante de Marivaux

20 ans après avoir monté La fausse suivante de Marivaux je retrouve avec les Académiciens de Limoges la fougue de la langue du XVIII et les corps du théâtre d’aujourd’hui.

Dans un décor naturel, le château de la Comtesse et son parc, j’ai demandé aux élèves de choisir des partis pris de mise en scène différents pour chacun des 3 actes de la pièce. J’ai pour cela distribué les rôles et constitué les équipes. La consigne pour tous était de s’emparer de la langue du XVIIIème avec à la fois précision et liberté, pour la faire résonner aujourd’hui sans changer un seul mot.

Pendant ce stage de 15 jours, nous avons fait et le pari fou de jouer la pièce en entier pour une unique représentation qui nous aura permis de prendre « à bras le corps » et « au pied de la lettre » un grand texte de la littérature dramatique française.


Atelier  dirigé par Gloria Paris

Avec la séquence 8 de l’Academie de Limoges/Théâtre de l’Union (Octobre 2015).